Le référencement naturel SEO : un aspect à ne pas négliger

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le référencement naturel SEO, c’est quoi ?

Le SEO (Search Engine Optimization), c’est-à-dire l’optimisation pour le référencement naturel, englobe toutes les pratiques visant à améliorer le positionnement des pages de votre site dans les résultats de recherche. Afin de réussir votre stratégie de référencement, il est essentiel de comprendre comment fonctionne le moteur de recherche Google : les robots “scannent” les pages de votre site, identifient les thèmes traités en listant les mots clés redondants et évaluent la valeur de votre contenu à l’aide de différents critères comme par exemple le nombre de mots ou la présence d’images.

Les 5 étapes à ne pas manquer pour un référencement naturel réussi :

1 – Etablir la liste des mots-clés

Pour commencer votre stratégie SEO, il faut tout d’avoir définir les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner pour attirer de nouveaux visiteurs. Pour que votre trafic soit à la fois qualitatif et quantitatif, il faut se poser les bonnes questions :

  • Quelles sont les requêtes que les internautes renseignent lorsqu’ils recherchent un produit, un service ou une information que je propose ?
  • Quels mots-clés utilisent les internautes pour trouver mon site sans connaître mon nom de marque ou produit ?
  • Sur quels mots-clés sont positionnés mes concurrents ?

A la suite de ces 3 questions, vous pouvez facilement établir une liste de 20 à 30 mots clés qui seront votre priorité pour votre référencement.

2 – Hiérarchiser le contenu de vos pages

En HTML, les balises Hn (H1, H2, H3, H4, H5, H6) sont utilisées pour fournir une information sémantique. Elles servent donc à définir des niveaux de titres, une structure ou une hiérarchie des contenus de vos pages. Le niveau d’un titre est marqué par la balise : le titre principal de votre page est un H1. Les sous-titres sont des H2, les sous sous-titres sont des H3, et ainsi de suite jusqu’au H6. Le titre principal de votre page, le H1, doit être unique et personnalisé pour chaque page et doit décrire le contenu qu’il introduit. Chaque page doit donc en contenir un seul comprenant entre 5 à 7 mots dont le mot-clé principal du sujet traité. A savoir qu’il ne doit pas y avoir de saut entre les niveaux de heading : on place un H1 puis un H2, on ne passe pas directement au H5 par exemple. Ne vous souciez pas de la mise en forme liée à chaque niveau de titre, les feuilles de styles CSS sont là pour définir leur apparence.

Cette hiérarchisation est utile pour les internautes, qui comprennent mieux la structure du contenu proposé, mais aussi pour le référencement naturel car les moteurs de recherche tiennent particulièrement compte des mots ou expressions-clés situés dans ces niveaux de titres. Attention toutefois à ne pas tomber dans la sur-optimisation en mettant des mots-clés dans chaque balise Hn et un maximum de balises sur chaque page. Il faut que votre contenu soit qualitatif pour les internautes, cela vous permettra de les fidéliser. Evitez également de recopier les textes d’un autre site ou de publier des images ou vidéos qui ne vous appartiennent pas car vous risquez d’être fortement pénalisé par Google.

3 – Insérez vos mots-clés dans les images

Intégrer du contenu visuel à vos pages permet d’inciter davantage vos visiteurs à s’intéresser à votre message et vous permettra aussi d’être favorisé par les moteurs de recherche. Chaque image dispose d’un titre et d’une balise Alt qui permet aux robots de comprendre ce que représentent vos images. Insérer des mots-clés à ces emplacements vous permet d’indiquer par la même occasion que vos contenus sont cohérents et permettra peut-être à vos images d’apparaître dans Google Images.

4 – Insérez vos mots-clés dans les liens

Les liens hypertexte servent à relier les pages entre elles et sont un élément clé de la mécanique des moteurs de recherche. En effet, pour ces derniers, plus une page dispose de liens pointant vers elle, plus cette page est importante et fait autorité dans son sujet. Il est donc primordial d’insérer des liens dans vos contenus afin de les faire pointer vers les pages les plus importantes de votre site. Les internautes seront ainsi redirigés vers ces pages et cela permettra d’indiquer aux robots que ces pages sont essentielles.Le texte des liens doit de préférence contenir un mot ou une expression clé.

5 – Créer et enrichir un blog régulièrement

Sachez qu’intégrer un blog à votre site peut être un réel atout pour la visibilité de votre site Internet. En effet, Google privilégie dans les résultats de recherche les sites qui proposent des contenus frais et ce de façon régulière. Le plus simple est de passer par un blog car celui-ci vous permettra de créer de nouvelles pages facilement et de les positionner sur les mots-clés préalablement définis. Un blog mis à jour fréquemment permet donc d’accroître la visibilité de votre site Internet. Les questions que vos clients ou prospects vous posent régulièrement peuvent vous aider à créer des contenus utiles, riches et variés.

Le référencement géographique

Google propose un annuaire professionnel gratuit “Google My Business” qui permet aux internautes de trouver une entreprise en fonction de sa situation géographique. Cette fonction de Google Map offre à votre site une visibilité maximale sur la page de résultats. Ce référencement local est très important surtout pour les commerces. 4 internautes sur 5 font des recherches locales pour trouver par exemple un garagiste à proximité ou encore les horaires de leur mairie. Pour certains secteurs d’activité, il n’est pas forcément pertinent d’apparaître dans les résultats Google My Business c’est le cas notamment des sociétés de vente en ligne.

Les résultats se présentent comme suit dans Google :

référencement naturel SEO

Suivre votre référencement

Une fois votre référencement général et géographique mis en place, il est important de suivre le trafic de votre site Internet afin de voir si votre stratégie est payante. L’outil gratuit le plus fréquemment utilisé est Google Analytics. Il vous permettra de connaître le nombre de visites (par mois, par semaine et par jour), l’origine géographique des visiteurs, leur niveau d’intérêt pour vos nouveaux contenus, le pourcentage de visiteurs nouveaux, les terminaux de connexion utilisés, les mots-clés renseignés par ces internautes et bien d’autres informations très utiles.

référencement naturel SEO

NB : vous pouvez également faire appel à la régie publicitaire Google AdWords pour compléter votre stratégie SEO. Cette dernière vous propose des campagnes publicitaires sous formes d’annonces ou de bannières sur Google ou leur réseau partenaires Display. Ces liens sponsorisés qui pointent vers vos pages apparaissent lorsqu’un mot ou une expression clé est renseigné par l’internaute.

Ceux-ci se présentent comme suit :

référencement naturel SEO

Ce dernier point, très riche, fera l’objet d’un article à part entière que Seelab postera très rapidement sur ce blog.